Transaction

Toute l’équipe de collaborateurs de l’AGENCE DU GRAND PARIS & STATES met à votre disposition
un service de qualité pour vous accompagner dans tous vos projets de VENTE et ACHAT

Bénéficiez du groupement immobilier Agences Réunies :
55 agences indépendantes sur Paris et grand Paris. Une synergie pour vous offrir un service de qualité. 
Pré-Estimez votre bien, en ligne !
)
 
Le compromis de vente : votre agence est agréée pour le rédiger.

Compromis de venteVotre agent immobilier est juridiquement compétent pour sécuriser le compromis de vente
Vous avez trouvé le bien immobilier de vos rêves, votre offre a été acceptée et vous prenez la décision d’acheter : la signature d’un compromis de vente est l’avant-dernière étape juridique qui fera de vous un heureux propriétaire.
L’agent immobilier est l’intermédiaire de confiance qui vous accompagne lors de la signature du compromis. Il est titulaire d’une carte professionnelle et d’une formation juridique approfondie, il est compétent pour la rédaction de cet avant-contrat, et il a en amont rassemblé l’ensemble des documents nécessaires à votre parfaite information : titre de propriété, cadastre, diagnostics, et, dans le cadre de la loi ALUR, tous les documents à annexer au compromis, tel le règlement de copropriété et ses avenants, les procès-verbaux des trois dernières années, les annexes comptables…
Le compromis de vente peut également être rédigé par un Notaire, mais cela rallonge le délai d’environ un mois, entre le délai pour obtenir un rendez-vous chez le Notaire et l’exigence par celui-ci d’un « pré-état daté » lors de la vente de bien en copropriété. Les honoraires de rédaction du compromis de vente sont inclus dans les honoraires de l’agence immobilière. Chez le Notaire, la rédaction du compromis est un acte payant.

Le compromis de vente immobilier, qualifié aussi d’avant-contrat concrétise l’accord intervenu entre les acheteurs et les vendeurs et en détaille les conditions. Vous serez propriétaire de votre maison, de votre terrain ou de votre appartement dans deux ou trois mois, à la signature de l’acte notarié.
Le lendemain de la signature du compromis, vous devrez accomplir les démarches auprès des organismes de prêt. Votre agent immobilier vous conseille pour le financement de votre acquisition, il est en mesure de vous présenter des partenaires financiers sélectionnés pour vous faire bénéficier des meilleures offres de prêt du marché.


Un engagement réciproque et irrévocable
Avant tout, sachez que la signature d’un compromis de vente immobilier vous engage de manière équivalente à une vente, mais sa concrétisation dépend de la réalisation des clauses suspensives.
Une fois le compromis signé, vous disposez d’un délai de rétractation de 10 jours pendant lequel il vous est encore possible de changer d’avis sans justifier d’un motif particulier. Ce délai débute le lendemain de la première présentation du courrier recommandé vous notifiant ce compromis.
Si vous souhaitez vous rétracter, vous devez, avant l’expiration de ce délai, expédier une lettre recommandée avec accusé de réception à la personne qui vous a notifié le compromis de vente. Le vendeur, quant à lui, ne bénéficie pas de ce droit de rétractation. Une fois le compromis signé, il est engagé à l’égard de l’acquéreur et ne peut pas revenir sur sa décision.


Un acompte est versé à la signature du compromis, déposé sur le compte séquestre « loi Hoguet »
Il est d’usage de verser un acompte au moment de la signature du compromis de vente qui s’élève généralement à 10 % du montant de la vente. L’acompte peut être ramené à 5 % si la signature de l’acte de vente a lieu au-delà des 3 mois habituels ou si le prix du bien est élevé. Le chèque d’acompte est déduit du prix final lors de la signature de l’acte de vente authentique.
L’agent immobilier agréé pour recevoir des fonds dépose l’acompte versé par les acquéreurs, à la signature du compromis de vente, sur un compte séquestre, conformément à la loi Hoguet. Les fonds déposés sur ce compte sont garantis par la Caisse de Garantie à laquelle tout agent immobilier est obligé de souscrire lorsqu’il perçoit les fonds. GALIAN est la Caisse de Garantie qui offre toute sécurité aux déposants de cet acompte.


Les clauses résolutoires ou suspensives
La nécessité du compromis se justifie par le fait qu’il comporte des clauses résolutoires ou suspensives impliquant des délais. Celles-ci sont principalement :
  • Le droit de préemption de la ville : vous n’achetez que sous la condition que le certificat d’urbanisme ne contienne rien qui puisse déprécier votre logement ou vous empêcher d’en prendre possession.
  • L’obtention de votre financement, dans le cas où vous sollicitez un prêt bancaire. Cette condition suspensive est valable au minimum un mois à compter de la date de signature de l’acte. Si vous n’obtenez pas votre prêt dans ce délai d’un mois, toute somme versée d’avance vous est immédiatement et intégralement remboursée.
En cas de difficultés, les deux parties peuvent être contraintes, l’une à vendre, l’autre à acheter selon le cas. Si le vendeur renonce à vendre, il peut être contraint, à défaut d’accord amiable, par voie de justice, à rembourser l’acompte et verser une indemnité. De même pour l’acquéreur qui perdrait son acompte et devrait verser un dédommagement.
Lorsque le logement vendu était loué, une notification de la vente est signifiée au locataire qui bénéficie d’une priorité pour se porter acquéreur.


L’acquéreur reçoit une information complète dès la signature du compromis de vente
À la signature du compromis de vente, l’agent immobilier vous remet obligatoirement les diagnostics qu’il a fait réaliser par une société agréée, à savoir :
  • L’expertise sur la présence d’amiante, de plomb et de termites ;
  • L’état des risques naturels et technologiques ainsi que l’état de l’installation intérieure de gaz, si le logement date de plus de 15 ans ;
  • Le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) ;
  • La surface exacte du bien (loi Carrez) ;
  • Le diagnostic électrique.
Pour la vente d’un bien en copropriété, le vendeur remet obligatoirement à la signature du compromis un exemplaire du règlement de copropriété, de ses avenants éventuels, les trois derniers procès-verbaux d’assemblées générales de copropriété, les annexes comptables, le carnet d’entretien.
Le dossier loi ALUR est constitué par l’agent immobilier dès la signature du mandat lui confiant la commercialisation exclusive du bien.
Confier la vente de son bien au syndic de la copropriété

AGENCE DU GRAND PARIS & STATES, pour signer votre compromis de vente en confiance
Votre AGENCE DU GRAND PARIS & STATES est qualifiée pour rédiger tous compromis de vente dans le cadre de la négociation d’un bien immobilier. En accord avec les Notaires du vendeur et de l’acquéreur, à qui nous transmettons le projet, ce document est juridiquement parfait. Nous sommes garantis pour la réception des fonds déposés sur notre compte séquestre. Les frais d’établissement du compromis de vente sont offerts. Autre avantage : le gain de temps, nous nous engageons à fixer un rendez-vous de signature sous 48 heures après acceptation de l’offre d’achat.
ADGPS est membre du groupement AGENCES REUNIES
ADGPS est garantie pour sa Responsabilité Civile Professionnelle et sa Garantie Financière auprès de GALIAN (n° 120083).
Les 7 conseils pour bien choisir votre agent immobilier

Pour vendre ou louer votre bien immobilier, appartement, maison, murs commerciaux, vous devez choisir le meilleur agent immobilier, celui qui sera le spécialiste pour vous rendre un service efficace.
Que vous soyez vendeur ou acheteur, voici les sept critères à rechercher pour sélectionner votre agent immobilier de qualité.

1. Demandez à l’agent immobilier de vous communiquer les avis clients
Le bouche à oreille est un bon moyen d’avoir un avis éclairé sur la qualité du service d’un agent immobilier.
Vous pouvez aussi demander à l’agent immobilier de vous communiquer les coordonnées de clients, des témoignages, ou lire son livre d’or.
Le plus simple, c’est lorsque l’agent immobilier affiche en vitrine ou sur son site internet les « avis clients ». Ces avis sont gérés par un organisme indépendant qui recueille et contrôle l’exactitude des retours d’expérience des clients. Vous pouvez ainsi consulter les avis de ceux qui ont fait confiance à l’agent.
Pour savoir si votre agent immobilier adhère aux « avis clients » d’Opinion System, l’organisme certifié pour les agents immobiliers : CONSULTER LES AVIS CLIENTS

2. Vérifiez que l’agent immobilier est titulaire de la carte professionnelle
La législation française oblige l’agent immobilier et ses collaborateurs à détenir une carte professionnelle. Cette carte est délivrée pour trois années par la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI).
L’agent immobilier peut détenir une ou plusieurs cartes selon le ou les métiers qu’il exerce, transaction, gestion immobilière, syndic de copropriété.
La carte professionnelle vous garantit que l’agent immobilier répond aux critères d’accès à la profession (licence en droit, en économie, master et gestion d’entreprise, licence ou master des métiers de l’immobilier), qu’il est habilité par les pouvoirs publics à exercer cette profession réglementée, et qu’il est assuré en responsabilité civile professionnelle, avec une garantie financière pour les fonds qu’il est amené à détenir pour votre compte.
Les collaborateurs de l’agent immobilier sont en général eux-mêmes diplômés d’études supérieures et ont l’obligation de suivre deux jours de formation professionnelle annuels.
Vous pouvez vérifier que votre agent immobilier est effectivement titulaire d’une carte professionnelle : TROUVER UN PROFESSIONNEL IMMOBILIER

3. Choisissez un agent immobilier en réseau ou en groupement
L’agent immobilier participant à un réseau de franchise, ou à un groupement, tel celui des AGENCES REUNIES est en général plus dynamique et plus méthodique qu’un agent immobilier individuel. Une émulation se crée entre les membres du réseau ou du groupement pour être « le meilleur », c’est favorable au client.
Aussi, l’agent immobilier partenaire d’un groupement partage ses mandats de vente entre toutes ses agences. C’est le cas pour les AGENCES REUNIES : la fiche commerciale du mandat VIP est diffusée à l’ensemble des 60 agences du groupement dans le Grand Paris, disponible auprès des 130 agences en France et plus de 400 correspondants à l’étranger, multipliant ainsi les chances de trouver l’acquéreur dans un délai de vente réduit.
Enfin, l’agent immobilier partenaire d’un groupement vous offre des services supplémentaires, tels le service de conciergerie, la garantie revente, des tarifs négociés pour l’établissement des diagnostics techniques ou les meilleurs taux pour financer votre acquisition.

4. Choisissez le spécialiste du secteur
Si vous vendez, choisissez un agent immobilier de proximité et vérifiez qu’il est spécialisé dans le type de bien (studio, appartement deux pièces, appartements ou maisons de famille) ou le quartier dans lequel vous souhaitez confier la vente de votre appartement ou de votre maison. Il doit être spécialiste du secteur pour vous faire une estimation de vente au prix du marché.
Demandez-lui le listing des biens vendus et des biens en vente dans son portefeuille.
La question importante à lui poser est : combien de temps pour vendre mon bien sur le marché, au prix que vous m’indiquez ?
Le prix de mise en vente de votre bien ne doit pas être surévalué, même si évidemment vous souhaitez vendre au meilleur prix.
Vérifiez sur le web si l’agent immobilier dispose de suffisamment de biens à la vente, ce qui signifie que son business est plutôt florissant, sans qu’il en ait trop, car il doit aussi bien s’occuper de vendre chaque appartement, maison qu’il commercialise.
 
5. Choisissez un agent immobilier d’expérience
L’agent immobilier qui n’a pas un minimum de cinq années d’expérience aura plus à apprendre de vous que vous de lui, et ce n’est pas bon, écrit Robert Irwin, auteur de  « Conseils et pièges pour acheter une maison »
L’expérience est nécessaire pour estimer le bien au prix du marché, sécuriser le mécanisme juridique de la vente, organiser les visites, commercialiser efficacement, donner le conseil pour aménager, vérifier la capacité financière de l’acquéreur…
L’agent immobilier d’expérience est aussi celui qui aura le meilleur carnet d’adresses d’acquéreurs actifs susceptibles d’être intéressés par votre bien.

6. Demandez comment l’agent immobilier commercialise le bien que vous allez lui confier à la vente
Demandez à l’agent immobilier quels sont ses moyens de communication, sur quels sites et quels réseaux sociaux il propose les biens à la vente, si son propre site est consulté, si les biens en vente intègrent un listing diffusé dans un groupement d’agences.
La plupart des acquéreurs démarrent leur recherche sur internet, et il est important que le bien soit correctement présenté dans la vitrine de l’agence et sur le web, avec des photos ou des vidéos attractives au premier regard.
Il est important que l’agent immobilier s’engage sur un plan de commercialisation et qu’il vous tienne informé de ses actions commerciales, de leur résultat, consultation des annonces web, relance fichier client, aussi bien qu’il vous rendra compte des visites et des offres qu’il aura reçues.

7. Demandez-lui de vous parler des biens qu’il a vendu dans le quartier
Le bon agent immobilier aura à cœur de vous parler des appartements ou des maisons qu’il a vendu récemment, saura vous parler des tendances du marché, des visites, des gens qui achètent, des biens qu’il connait, des détails des ventes, des conditions de crédit.

 Finalement, quand vous aurez choisi votre agent immobilier, vous vous direz « je veux quelqu’un comme celui-là, le n° 1 pour vendre mon bien. »
Vendre avec une agence : le choix de la raison
Vendre avec une agence ? Cette maison de famille où vous avez tant de souvenirs, vous voulez aujourd’hui la vendre ? Et comme cette vente vous tient à coeur, vous envisagez de gérer la vente seul(s) ? Avez-vous bien réfléchi avant de vous lancer ? La vente d’un bien immobilier est hautement affective et certains éléments très pragmatiques échappent aux propriétaires particuliers. L’AGENCE DU GRAND PARIS & STATES vous aide à peser le pour et le contre.


Vendre seul : un choix tentant…
Les frais d’une agence immobilière sont réputés pour être relativement élevés, de l’ordre de 5 % sur le prix du bien. Ainsi, 30 % de propriétaires sont tentés de vendre leur appartement ou leur maison seuls, ceci pour réaliser des économies qui peuvent paraître substantielles. Cette option est d’autant plus tentante qu’il existe aujourd’hui, via le Web, un certain nombre d’outils au service des particuliers qui veulent vendre leur bien sans passer par une agence immobilière. Il est même possible aujourd’hui de réaliser un mini-site Web sur une vente, créer différentes rubriques, télécharger des photos attrayantes…
Par ailleurs, vendre seul permet de proposer un prix plus élevé qu’avec une agence. En effet, les prix de vente proposés par les agences sont estimés au prix du marché. Vendre sans agence permet donc au propriétaire de fixer son prix, dans le meilleur des cas au prix estimé par un agent immobilier, honoraires inclus.
Les acheteurs potentiels seront sensibles au fait qu’ils pensent économiser les honoraires d’un intermédiaire. Or, dans ce contexte, le prix de vente initial est souvent fixé en fonction de critères subjectifs et affectifs, plutôt qu’en fonction de la valeur réelle et en toute objectivité.
Dans ces ventes de particulier à particulier, que n’entend-on pas souvent dire « ma vente a cassé, mon acquéreur n’a pas eu son prêt » et dernièrement « ma vente a cassé, je n’avais pas dit à l’acquéreur que l’immeuble était menacé d’injonction de travaux, j’ai finalement vendu mais moins cher à quelqu’un d’autre » ?


Vendre avec un « pure player »
Les « pure player » sont les plateformes qui proposent une aide à la vente uniquement en ligne. Pour exemple, marton-france.com, l’un des derniers arrivants sur ce marché propose ses services moyennant la somme de 2.000 € TTC.
Dans ce tarif est compris l’estimation en ligne, la signature électronique d’un mandat de vente, la diffusion d’une annonce avec prise de vue photographique, sur plus de 90 sites, le traitement des rendez-vous pour une visite du bien par le vendeur lui-même, la transmission des offres par SMS et un « accompagnement » pendant les démarches.
Bref, pour 2.000 € TTC, le vendeur n’en a pas beaucoup plus qu’en mode « particulier à particulier » et l’acquéreur ne se voit proposer aucune garantie ni aucun service.
 

Vendre avec une agence : un choix rationnel…
Les partisans de la vente entre particuliers oublient juste une chose : vendre un appartement ou une maison, c’est un métier ! Concrètement, l’agence immobilière va permettre au propriétaire de se décharger de toutes les étapes de la vente du bien, y compris les plus difficiles, comme la négociation, la gestion des délais des différentes étapes de la vente, la relation avec le(s) notaire(s)…
L’Agence Etoile Immobilier accompagne depuis près de 65 ans les propriétaires vendeurs et les acheteurs potentiels dans les étapes respectives de leur vente et achat sur Paris, Marseille et Aix-en-Provence.

Par ailleurs, quand on a passé de nombreuses années dans une maison pleine de souvenirs, il peut être difficile de ne pas surévaluer son prix de vente. Faire appel à une agence immobilière vous garantit de vendre votre bien à la valeur du marché, et donc d’optimiser son délai de vente.
Par ailleurs, qui dit service de professionnels dit également conseils. Ainsi, si votre bien présente une configuration ou une décoration datée, l’agence immobilière sera en mesure de vous le dire, pour que vous fassiez, le cas échéant, quelques travaux de rénovation. Certaines proposent même, contre un mandat d’exclusivité, un service de home staging dédié, des photos 360° réalisées par des professionnels…
Une agence immobilière est également en contact avec un réseau de professionnels. Elle peut offrir à votre annonce une démultiplication de visibilité si elle appartient à un réseau ou en utilisant le fichier AMEPI.
Elle consacrera bien évidemment beaucoup de temps à la réception des appels, des mails d’acheteurs éventuellement intéressés par votre bien. Elle assurera également les visites, et surtout, vous épargnera les phases de négociation, souvent compliquées pour les particuliers vendeurs. Vous n’aurez plus qu’à accepter l’offre que vous jugerez la plus intéressante, l’agence jouant alors le rôle d’intermédiaire.
Enfin, choisir une agence immobilière pour vendre son bien, c’est être épaulé lors de chaque étape de la vente, y compris durant la phase de fourniture de nombreux documents, comme les diagnostics obligatoires, les rendez-vous chez le notaire…
Lorsque vous aurez vendu votre bien, il ne vous restera plus qu’à en acheter un autre… rien de plus simple avec l’Agence Etoile Immobilier qui vous garantit, entre autres, la coordination de votre revente avec votre nouvelle acquisition, grâce à son adhésion au Club Achat-Revente.

Également membre du groupement Agences Réunies, L’AGENCE DU GRAND PARIS & STATES vous garantit, entre autres, une visibilité auprès de 20000 acquéreurs actifs et la vérification de la solvabilité et du financement de l’acquéreur.
 
Les démarches légales pour vendre un bien immobilier sont multiples et complexes.
Vous souhaitez vendre votre maison, votre appartement ou votre terrain ? Sachez qu’une vente immobilière est une succession d’étapes et de démarches légales qui imposent une certaine rigueur au plan administratif, surtout si vous vendez seul. Accompagné d’un professionnel, les démarches seront allégées et vous serez assuré de vendre votre bien au meilleur prix. L’AGENCE DU GRAND PARIS & STATES dresse pour vous l’inventaire des formalités à effectuer pour vendre votre bien en toute quiétude et en conformité avec la loi.


Avant la vente : jouez la carte de la transparence
Si vous vendez votre bien, autant le vendre à son juste prix, n’est-ce pas ? C’est pourquoi le premier réflexe à adopter avant de mettre votre bien en vente est de vous rapprocher d’un professionnel de l’immobilier. Cet interlocuteur connait le marché local et pourra évaluer votre bien à son juste prix. L’AGENCE DU GRAND PARIS & STATES, spécialiste de la vente en immobilier à Paris et en île de France, vous accompagnera dans votre projet en régions Ile-de-France et Provence-Alpes-Côte-d’Azur.
En confiant la vente de votre bien à une agence immobilière, vous vous épargnez bien des formalités, très chronophages et parfois complexes, comme la constitution du dossier de vente, la communication sur la vente et la sélection des acquéreurs potentiels.
En effet, si vous décidez de faire cavalier seul, la constitution de votre dossier de vente se compose d’une somme importante de documents qu’il vous faudra communiquer à tout acheteur potentiel. Voici, à ce jour, la liste exhaustive des pièces à fournir (mais elle augmente régulièrement…) :
  • Informations juridiques :
    • Liste des servitudes. Une servitude ( 637 du Code Civil) est une charge imposée à une propriété pour l’usage d’une autre n’appartenant pas au même propriétaire. Ainsi, est considérée comme une servitude un droit de passage sur une propriété, au profit d’un fonds enclavé. Mais la servitude peut aussi concerner la vue ou l’écoulement des eaux, par exemple.
    • Liste des hypothèques. Si vous avez hypothéqué votre bien immobilier au profit d’une banque pour acquérir un crédit, cette information doit être portée à la connaissance du futur acquéreur.
    • Liste des autres charges, comme un pacte de préférence, ou un contrat qui peut vous lier avec une société d’affichage publicitaire.
  • Informations techniques :
    • Le diagnostic de performance énergétique , qui permet d’estimer la consommation énergétique d’un logement et sa production de gaz à effet de serre ;
    • Le diagnostic plomb, amiante et termites, utile pour que l’éventuel acheteur puisse prendre des mesures correctives à l’acquisition du bien ;
    • La surface du bien, selon la loi Carrez, nécessaire pour que l’acquéreur connaisse parfaitement la superficie du bien qu’il achète ;
    • L’état des risques naturels et technologiques, ceci pour prévenir des risques naturels et technologiques et mieux évaluer la réparation des dommages ;
    • L’état hypothécaire, résumant l’identité des propriétaires actuels et passés, les garanties prises, le relevé des publications au service de la Publicité Foncière, les servitudes et toutes les formalités grevant le bien ;
    • La garantie contre les vices cachés : s’il existe un vice caché dans le bien que vous leur avez vendu, les acquéreurs ont deux ans pour réagir et sont assurés que les éventuelles réparations ou actions correctives seront prises en charge ;
    • La garantie contre l’éviction : très utile si l’acquéreur subit des troubles dans l’occupation de son bien, cette garantie lui assure une possession paisible et une protection contre les vices et les défauts.
  • Informations à communiquer à l’acquéreur dans le cadre de la vente d’un bien en copropriété avant la signature du compromis de vente :
    • Le règlement de copropriété et l’état descriptif de division ;
    • Les trois derniers procès-verbaux d’assemblée générale ;
    • Le carnet d’entretien de l’immeuble établi par le syndic ;
    • Le diagnostic technique global de l’immeuble, s’il existe ;
    • Le montant des charges courantes et des travaux payés par vous, vendeur, au titre des deux exercices comptables précédant la vente ;
    • Si le syndicat des copropriétaires dispose d’un fonds de travaux, le montant de la part correspondant au lot vendu et le dernier montant que vous avez versé pour ce fonds travaux.
  • Informations à communiquer à l’acquéreur dans le cadre de la vente d’un bien en copropriété après la signature du compromis de vente :
    •  Fiche synthétique de la copropriété.
A lire aussi :
Vendre en mandat VIP
L’avantage majeur de confier son bien immobilier à une agence est le gain de temps et d’énergie. Toutes les pièces énoncées plus haut seront collectées par l’agence à votre place.
Par ailleurs, souvent membre d’un réseau, une agence offrira à votre bien une visibilité que vous ne pourrez jamais obtenir seul. Ainsi, l’Agence Etoile Immobilier est membre du groupement Agences Réunies, et dispose du fichier dit “AMEPI”, qui la lie aux professionnels de l’immobilier partout en France
Pour choisir votre agence immobilière, il existe quelques astuces que nous vous livrons et qui vous donneront certainement envie de rencontrer Etoile Immobillier.
En tout état de cause, vous devez présenter votre bien de la manière la plus séduisante qui soit. C’est la raison pour laquelle, si votre bien est vieillissant, votre agence vous recommandera peut-être de consacrer un certain budget en home staging, qui permet de rénover votre maison ou votre appartement et d’opter pour une décoration dans l’air du temps. Le principe est que le futur propriétaire se sente immédiatement bien chez vous et qu’il n’ait plus qu’à y poser ses valises.
Enfin, lors de la signature de l’acte de vente chez le notaire, vous serez accompagné de votre agent immobilier. C’est le notaire qui se charge  ensuite de publier l’acte de vente au bureau des hypothèques afin qu’il devienne opposable aux tiers.